stationnement payant à Cagnes-sur-mer

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le 1er janvier prochain, la "dépénalisation du stationnement" entrera en vigueur en France. Le conseil municipal de Cagnes a voté une réforme qui confiera à la société privée Indigo la gestion du stationnement payant dans les rues, dont le zonage et les tarifs seront modifiés. Deux pétitions contre cette réforme ont déjà obtenu plus de 1700 signatures. L'une lancée par quatre comités de quartier, l'autre par les élus municipaux d'opposition du Front de gauche.

 

CINQ POINTS QUI FONT GROGNER LES CAGNOIS

1- La disparition de la zone jaune, où on ne payait qu'un euro la demi-journée (et deux euros la journée entière dans certains secteurs).

Question complémentaire: pourra-t-on rester une journée entière à la même place (comme actuellement en zone jaune au parking de la Villette)?

2- La hausse des tarifs, «qui risque d'éloigner les automobilistes du centre ville et de faire fuir les clients des commerces»: les zones jaunes passeront en zone orange ou en zone rouge.

La zone orange est plus chère que la zone jaune: 0,80 euro /h, soit 3,20 euros pour une demi-journée au lieu d'un euro la 1/2 journée et 2 euros la journée. Et le tarif de la zone rouge augmente: 1 euro par heure jusqu'à une heure et demie de stationnement, mais 1,5 euro par heure pour deux heures de stationnement) .

3- L'augmentation du nombre de places payantes, qui passera de 2842 à 3452, soit 635 de plus, selon les calculs de la pétition du Front de gauche. «Trente minutes de stationnement gratuite, ce n'est pas suffisant pour faire ses courses en ville. A Antibes, il y a une heure de stationnement gratuit».

4- Le passage en payant de toutes les places sur le littoral l'été, 7 j/7 y compris les jours fériés.

5- La limitation des abonnements résidents à un seul abonnement par foyer. «Beaucoup de foyers ont deux voitures», objectent les opposants au projet.

 

CINQ AVANTAGES MIS EN AVANT PAR LA MUNICIPALITÉ Suite sur l article de Nice matin

 

Régissez sur notre forum 

 

Pour aller plus loin article à découvrir 

 

 

Lu 667 fois
xave

Administrateur

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire solal jeudi, 11 octobre 2018 14:35 Posté par solal

    je travaille sur le cros de cagnes en tant que directeur d agence bancaire et ai pu avoir un droit pour stationner pour travailler. Ma femme apres 6 mois de chomage vient de trouver du travail au cros de cagnes. j ai une deuxieme voiture a mon nom qu elle conduit. mais j ai eu un refus d un nouveau droit à mon nom par indigo. Liste d attente 100 personnes; Donc constat 15 euros par jour sur 1 mois = 350 euros ou 6euros par jour en se deplacant 2 fois dans la journee soit 150 eurospar mois pour un salaire de 1300 euros. Par contre les zones rouges sont totalement vide. La mairie en laissant la gestion par indigo et en encaissant de fortes commissions sur 2 ans valorise la valeur assistanat pole emploi plutot que la valeur travai. c' est tout a fait inadmissible de devoir payer 10 a 30 % de son salaire pour le droit au travail.de plus les agents passent 2 fois par jour et se font une joie de racketer pardon de verbaliser.Le maire est entièrement responsable de cette situation honteuse.Le chomage n est pas pres de baisser si tous les maires appliquent ce systeme. j ai vote pour lui et ai reçu la medaille du travail de vos mains ,je le regrette.Merci au nom du petit peuple qui vous font elire monsieur le maire

    Rapporter

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.